littéralement « celui qui prépare le passage », le « faiseur de gué ». Aussi appelé jina, c’est-à-dire « vainqueurs » (sous-entendu du cycle des renaissances), les tirthankara sont des saints qui dans les croyances jaïnes viennent périodiquement enseigner aux hommes le chemin de la sagesse et de la délivrance.


Voir le glossaire