Dans le judaïsme, le nom de Dieu est investi d’un caractère caché. Il est interdit de prononcer le tétragramme, YHWH, par lequel Dieu se révèle à Moïse dans la Bible. On lui substitut les expressions Ha-Shem (« le nom »), YHWH, Adonaï (« Seigneur ») ou Chaddaï (« Tout-Puissant »)


Voir le glossaire