pour les chrétiens orthodoxes, les mots sont impropres à exprimer correctement les choses divines qui ne peuvent être comprises intellectuellement mais doivent être expérimentées à travers la pratique religieuse. La trinité, l’incarnation, l’Eglise et les sacrements sont évoqués comme des « mystères ».


Voir le glossaire