Le culte des Immortels s’est nourri de la tradition des Fangshi (« hommes des arts secrets ») qui affirmaient connaître les montagnes et les îles peuplées d’Immortels et cherchaient l’élixir d’immortalité. Ils furent au service des cours princières et impériales comme conseillers, astrologues ou devins et sont les précurseurs de la tradition alchimique taoïste.


Voir le glossaire